Copyright

APARMC © 2009. Tous droits réservés

Conditions d’utilisation
L’utilisation du site APARMC est régie par les termes et conditions générales d’utilisation détaillés ci-dessous. Tout utilisateur reconnaît en avoir pris connaissance et les accepter. L’APARMC se réserve la possibilité de modifier à tout moment et sans préavis l’accès à APARMC ainsi que les termes des conditions générales.

L’APARMC vous invite à communiquer toutes remarques, modifications ou suggestions pour agrémenter ce site à info@aparmc.be.

Limitation des responsabilités
Tous les textes, images, documents et photos contenus sur ce site sont la propriété de l’APARMC ou de ses partenaires.
Aucun d’entre eux ne peut être copié ou téléchargé sans autorisation préalable à info@aparmc.be. Les utilisateurs du site s’engagent expressément à respecter intégralement les droits d’auteurs et garantissent à l’APARMC qu’ils n’utiliseront pas les données du site à des fins illicites ou interdites par les lois ou par les mentions légales et contractuelles.

L’APARMC s’efforce de conserver l’information présente sur son blog aussi correcte et précise que possible. L’APARMC ne peut être tenue pour responsable des éventuelles erreurs et omissions d’information sur le site.

L’APARMC se réserve le droit de refuser (ou de retirer) tout commentaire, et ce pour quelque motif que ce soit, sans justification. 

Pour tout litige éventuel qui résulterait de l’usage du site de l’APARMC, le droit belge sera applicable et seuls les tribunaux de Nivelles seront compétents.

Droit à l’image et vie privée
L’APARMC est soucieuse de respecter le droit à l’image. Un consentement explicite (oral ou écrit) a été demandé au sujet principal de toute photo ou de tout article.

Extrait de http://www.privacycommission.be/fr/in_practice/recht-op-afbeelding/:
« (…) La jurisprudence et la doctrine s’accordent dans une large mesure pour dire que lorsqu’une personne s’expose en public, par exemple dans un lieu public, elle donne son consentement tacite. Ce consentement est déduit des circonstances concrètes. Il reste toutefois requis pour l’utilisation et la reproduction des photos ou des vidéos qui ont été prises. La personne doit dans ce cas constituer le sujet principal.

Lorsque certaines personnes apparaissent fortuitement sur une photo ou une vidéo prise dans un lieu public (par exemple une photo d’un monument sur laquelle apparaissent fortuitement quelques personnes), on considère alors en principe qu’un consentement pour l’utilisation ultérieure de cette photo ou vidéo n’est pas requis.

De même, aucune autorisation n’est en principe requise pour prendre des images d’une foule (ni pour les utiliser ultérieurement), parce qu’ici aussi, l’image de la personne est secondaire.(…) »

Copyright © 2009 APARMC | Thèmes WordPress - WordPress tuto